24 septembre 2008

Droit de réponse

Chère madame L., J’entends vos doux reproches et n’ai aucune objection imparable, aucune défense solidement étayée à leur opposer. Je vous avais promis, il est vrai, une relation détaillée de nos vacances, de ce triangle que nous avons dessiné sur la carte à grands tours de roue, et puis le temps a passé et c’est déjà l’automne ici, comme chez vous sans doute. C’est une saison que j’aime avec passion et cette douce mélancolie du jour qui rétrécit, insensiblement, comme un animal frissonnant, m’enchante à l’infini. Le... [Lire la suite]
Posté par lunemalo à 09:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]